Formation Fonctionnaire

Pour prospérer dans le travail, acquérir de nouvelles expériences, se projeter dans une nouvelle fonction, réussir un concours, les fonctionnaires disposent de différents moyens. Il est possible que la participation à des formations soit recommandée par les supérieurs hiérarchiques du fonctionnaire ou qu’elle émane de la volonté même de l’employé avec le consentement de son administration. C’est à l’occasion d’un entretien d’évaluation avec ses supérieurs hiérarchiques que les agents de la fonction publique pourront parler de leurs perspectives professionnelles et personnelles et évoquer leurs besoins en formation.

Les agents ont droit à 20 heures de formation chaque année. Le but de la formation est de permettre aux fonctionnaires de développer leurs acquis en termes technique pour l’exercice d’une fonction, de mettre à jour leur connaissance ou de faciliter leur intégration à un nouveau poste.

Les fonctionnaires ont droit à un congé leur permettant de suivre des stages de formation à titre individuel et qui n’est pas pris en charge par l’administration. Ils peuvent également suivre des formations organisées ou agréées par l’Administration en vue de préparer un concours administratif. Grâce à un congé de formation pouvant aller jusqu’à six mois, les fonctionnaires qui souhaitent être affecter à de nouvelles responsabilités peuvent postuler et se préparer efficacement à l’affectation.



Notons que les différentes formations que les fonctionnaires pourront suivre dépendent du secteur où ils se trouvent, selon qu’ils soient dans la fonction publique de l’Etat, territoriale ou hospitalière. En effet, à part les diverses formations qui leurs sont communs entre autres le DIF, le CIF, le VAE et le bilan de compétences, d’autres formations qui leurs sont spécifiques existent. Ainsi, on peut trouver la formation pour les actions de lutte contre líillettrisme et pour líapprentissage de la langue française dans la fonction publique territoriale ou le plan de formation et passeport de formation dans la fonction publique hospitalière.