Financement formation professionnelle : les dispositifs d’aide principaux



De nombreux dispositifs existent pour vous aider à financer votre projet de formation professionnelle. Que vous soyez salarié, en reconversion professionnelle, indépendant ou demandeur d’emploi, découvrez les principales aides au financement d’une formation.

 

LE FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

 

Lorsque vous décidez de suivre une formation professionnelle, la question du financement est primordiale. Comment se faire financer une formation ? Quel que soit votre statut, vous pouvez bénéficier de différents dispositifs mis en place pour financer tout ou partie de votre projet d’évolution professionnelle.

Adiscos Formations, organisme de formation professionnelle et leader national de la formation sur mesure, vous éclaire sur les principales solutions pour financer une formation en fonction de votre statut : salarié, indépendant ou demandeur d’emploi. 

 

LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS DE FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

 

1. LES AIDES FINANCIÈRES POUR LES SALARIÉS

Avant toute chose, il est essentiel de savoir que les entreprises, quelle que soit leur taille, leur activité ou leur statut juridique, sont tenues de participer au projet de formation professionnelle de leurs salariés.

En effet, elles ont le devoir de les former (en interne ou en externe) afin de maintenir les compétences nécessaires aux postes qu’ils occupent. Plus encore, les entreprises doivent participer au développement des compétences de leurs collaborateurs.

Le financement de la formation professionnelle des salariés est également une obligation. En effet, toute structure s’acquitte d’une taxe annuelle (dont le montant dépend du nombre de salariés dans l’entreprise). Elle a donc pour devoir de participer activement au financement de la formation professionnelle de ses équipes.

 

A. LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

Le Compte Personnel de Formation, également appelé CPF, est un compte individuel où chaque salarié cumule des droits à la formation tout au long de sa carrière professionnelle et ce dès qu’elle a commencé. Depuis le 1er janvier 2015, il remplace le Droit individuel à la formation (DIF).

Mobilisable tout au long de la vie active, les droits cumulés vous sont personnels. Ainsi, même si vous changez d’emploi ou d’entreprise, ces derniers sont conservés. 

Pour comprendre son fonctionnement, nous vous invitons à découvrir notre page dédiée au Compte Personnel de Formation.

 

B. LE PLAN DE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES

Depuis le 1er janvier 2019, le plan de développement des compétences remplace le plan de formation. Il recense les actions de formation mises en place par l’employeur pour ses collaborateurs. Parmi elles, certaines sont obligatoires.

Au contraire du CPF mobilisable directement par le salarié, le plan de développement des compétences permet aux collaborateurs d’une entreprise de suivre des actions de formation initiées par leur employeur

Chaque salarié peut alors demander à suivre un parcours pédagogique prévu dans le plan. Par contre, il ne pourra s’y opposer si la demande émane de l’employeur (sauf cas particuliers). En effet, ces actions de formation sont assimilées à l’exécution normale du contrat de travail.

Le plan de développement des compétences peut concerner des formations en situation de travail, des formations en présentiel, en blended learning ou 100% à distance.

Quel que soit le type d’action de formation (obligatoire ou non), le coût de la formation est à la charge de l’employeur.

 

C. LE PROJET DE TRANSITION PROFESSIONNELLE

Depuis le 1er janvier 2019, le projet de transition professionnelle remplace le Congé individuel de formation (CIF). Il permet d’assurer la continuité de financement des formations de reconversion avec congé associé.

Le projet de transition professionnelle est une modalité particulière du Compte Personnel de Formation. En effet, ce dernier peut être mobilisé par tout salarié souhaitant évoluer ou se reconvertir professionnellement à l’aide de formations certifiantes éligibles au CPF. Vous pouvez ainsi choisir une formation dans les domaines des langues, de la bureautique, de l'infographie et du SST par exemple.

Grâce au projet de transition professionnelle, vous pouvez bénéficier d’un droit à congé et d’un maintien de votre rémunération pendant la durée de l’action de formation, à condition de remplir les conditions d’ancienneté (au moins 24 mois en tant que salarié dont 12 mois dans l’entreprise actuelle). 

Ne sont pas obligés de répondre à ce critère les emplois en CDD et en intérim, les intermittents du spectacle, les personnes handicapées et les salariés licenciés pour motif économique ou inaptitude.

 

2. LES AIDES FINANCIÈRES POUR LES INDÉPENDANTS

A. LE FONDS D'ASSURANCE FORMATION

Le Fonds d’Assurance Formation (FAF) a pour objectif de rendre la formation accessible au plus grand nombre de travailleurs indépendants. 

En contrepartie de la contribution à la formation professionnelle (CFP) auxquels les travailleurs indépendants sont soumis, ces derniers peuvent bénéficier d’un financement de tout ou partie d’un projet de formation.

Attention, le FAF varie selon la nature de votre activité (profession libérale, profession libérale médicale, commerçant et dirigeant non salarié du commerce, de l’industrie et des services, artisan chef d’entreprise, …). 

Comme le statut de salarié, le statut d’indépendant vous permet de mobiliser votre Compte Personnel de Formation sous certaines conditions. A ces dernières s'ajoutent les conditions liées au FAF dont vous dépendez. Pour connaître les formations pour lesquelles vous pouvez bénéficier d’un financement, contactez-le. 

 

3. LES AIDES FINANCIÈRES POUR LES DEMANDEURS D'EMPLOI

A. L'AIDE INDIVIDUELLE À LA FORMATION

Il est tout à fait possible de bénéficier d’une formation financée par Pôle Emploi. L’Aide Individuelle à la Formation (AIF) est un dispositif qui contribue au financement des frais pédagogiques engendrés par une formation lorsque celle-ci ne peut être prise en charge par les dispositifs de financement existants.

Accessible aux demandeurs d’emploi et aux personnes en accompagnement CSP (Contrat de Sécurisation Professionnelle), elle couvre la totalité des frais restants à votre charge.

Attention, votre projet de formation ainsi que l’organisme que vous avez sélectionné doivent répondre à certains critères et être validés par votre conseiller Pôle Emploi. 

Adiscos Formations fait partie des partenaires de confiance de Pôle Emploi. Vous pouvez donc bénéficier de nos formations professionnalisantes pour les demandeurs d’emploi et obtenir l’AIF ou le CSP.

 

B. LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

Le CPF n’est pas alimenté en période de recherche d’emploi. Néanmoins, il est possible de mobiliser les droits précédemment acquis en tant que salarié, même en étant au chômage. 

Si vous n’avez jamais travaillé, vous ne pouvez pas disposer du CPF.

 

C. LA FORMATION INDIVIDUELLE AGEFIGH POUR DES DEMANDEURS D'EMPLOI EN SITUATION DE HANDICAP

L’objectif de la Formation Individuelle Agefiph (FIA) est de permettre un accès durable à l’emploi pour les personnes en situation de handicap. Demandées par Pôle Emploi, la Mission Locale ou Cap Emploi, les formations dispensées doivent être pré-qualifiantes ou qualifiantes, certifiantes ou diplômantes, ou de l’ordre de la remise à niveau.

L’aide est accordée aux actions de formation axées prioritairement en amont de la qualification (acquisition de pré-requis, compensation du handicap, etc…).

Le montant de l’aide dépend de la formation choisie, de votre statut et des cofinancements prévus par les dispositifs de droit commun. Si aucun dispositif ne peut être mobilisé, la Formation Individuelle Agefiph peut couvrir l’intégralité des frais pédagogiques liés à la formation.

 

4. LES AIDES FINANCIÈRES DU CONSEIL RÉGIONAL

 

Lors de la construction de votre projet de formation, vous pouvez également vous tourner vers le Conseil Régional. Il est possible de bénéficier d’une aide financière en complémentarité de l’offre de formation collective afin de bénéficier d’une formation financée par la Région (en tout ou partie).

Le montant de l’aide, les frais annexes pris en charge ou encore les critères d’éligibilité varient en fonction de la région dans laquelle vous résidez.

A noter que vous pouvez également bénéficier d’aides de la part du Conseil Général, du Conseil Départemental ou encore de la Mairie de votre ville suivant votre localisation géographique suivant certaines conditions propres à chacune.

Laissez nous vos coordonnées pour être recontacté :

Nous vous garantissons la stricte protection de vos données personnelles, en conformité avec la loi en vigueur

Notre Charte de confidentialité et Cookies

Name
Vous êtes *
Formation financée par *
Civilité *
Prénom *
Nom *
Email *
Téléphone *
Choisissez votre formation *
Et votre matière *

Veuillez remplir tous les champs obligatoires.